Paroles de Chansons : Jul – Un autre monde

Un autre monde – Jul

Des fois, tu m’mets la haine, mais tant pis, je t’aime
Ça a foutu l’bordel, et ouais, baby, je traîne
Que j’fais des tours dans la ville, et j’pense à toi, j’promène
En c’moment, trop d’problèmes (trop d’problèmes)

J’suis dans un autre monde, loin de tout
Viens voir ma vie, y a des hauts, des bas
Moi, j’reste dans mon dél’
J’suis dans un autre monde, loin de vous
Et les jaloux qui parlent sur les réseaux
J’vous emmerde

Toujours l’même, c’est officiel, ils cherchent à m’écarter des filles seules
J’étais pas connu, j’étais pas tout seul, j’faisais des concerts dans des p’tites sales
J’faisais des sons dans la chambre pour m’écouter dans la Twing’
J’tirais des freins à main, y avait déjà des embrouilles dans la team
Quand j’suis sur la scène, j’me dis : « C’est trop, j’y crois pas »
Si tu es mon poto, que j’fais tout pour toi, ne me déçois pas
Et si j’t’appelle pas, c’est qu’j’suis dans ma bulle, pas que j’veux plus t’parler
Donc t’en fais pas, j’reviendrai quand dans ma tête, j’aurai tout réparer

J’suis dans un autre monde, loin de tout
Viens voir ma vie, y a des hauts, des bas
Moi, j’reste dans mon dél’
J’suis dans un autre monde, loin de vous
Et les jaloux qui parlent sur les réseaux
J’vous emmerde

Des fois, tu m’mets la haine, mais tant pis, je t’aime
Ça a foutu l’bordel, et ouais, baby, je traîne
Que j’fais des tours dans la ville, et j’pense à toi, j’promène
En c’moment, trop d’problèmes

J’fais mon tour à Paris, sous la pluie, dans la grisaille
Et tous ceux qui t’ont parlé d’moi, dis-leur bien tous qu’ils aillent
Ouais, j’arrive sous momo design, en p’tit Vespa comme à l’ancienne
Avec une matraque et une gazeuse postées dans la scelle
J’suis dans l’Audi mâte, mâte et j’fais de l’audimat
J’me suis roulé une p’tite batte, y avait des condés tous les 10 mètres
Et le shit, faut que j’diminue, ma gadji veut qu’j’rentre dès minuit
Parce qu’elle a peur qu’j’vois des minettes, eh, ouh

J’suis dans un autre monde, loin de tout
Viens voir ma vie, y a des hauts, des bas
Moi, j’reste dans mon dél’
J’suis dans un autre monde, loin de vous
Et les jaloux qui parlent sur les réseaux
J’vous emmerde

Et quand j’avais pas win, personne m’a dit : « Tiens, un menu »
Personne m’a défauche un marron quand le frangin était détenu
Et après avoir percé, bah beaucoup sont revenus
« Trop bon, trop con », moi, c’est tout c’que j’ai retenu

Des fois, tu m’mets la haine, mais tant pis, je t’aime
Ça a foutu l’bordel, et ouais, baby, je traîne
Que j’fais des tours dans la ville, et j’pense à toi, j’promène
En c’moment, trop d’problèmes

J’suis dans un autre monde, loin de tout
Viens voir ma vie, y a des hauts, des bas
Moi, j’reste dans mon dél’
J’suis dans un autre monde, loin de vous
Et les jaloux qui parlent sur les réseaux
J’vous emmerde

Des fois, tu m’mets la haine, mais tant pis, je t’aime
Ça a foutu l’bordel, et ouais, baby, je traîne
Que j’fais des tours dans la ville, et j’pense à toi, j’promène
En c’moment, trop d’problèmes